Musiciens

Marina Coccia - Chant

Marina Coccia - Chant

Très fortement imprégnée de la culture américaine des 50's, Marina débute sa carrière de chanteuse en se produisant avec un naturel déconcertant sur les scènes underground du Rockabilly.

Sa recherche d'authenticité et sa connaissance encyclopédique de la très riche période musicale d'après-guerre en font une personnalité incontournable du Jazz vocal actuel.
Un timbre subtil, une énergie incroyable et une honnêteté dans l'interprétation, jamais précieuse et toujours généreuse, ce petit bout de femme n'a pas fini de nous faire rêver !

Etienne Quezel - Sax & Clarinette

Étienne commence la clarinette a huit ans au conservatoire du 11ème à Paris, où il poursuit ses études pendant près de dix ans, avant d'intégrer le CNR d'Amiens.

Il y découvre le répertoire classique, de Mozart à St Saëns, dont il essaie de s'approprier les œuvres avec un "certain mauvais gout", selon les mots de ses professeurs. La musique de Benny Goodman et de Duke Ellington le persuade qu'il existe d'autres moyens de s'exprimer en plus grande liberté.
Après un an de cours avec Olivier Thémines à Jazz à Tours, et au fil des rencontres, il intègre pour son plus grand plaisir la formation de "Madamirma" en 2009.
En 2010 il monte le "Trio EPC" à la clarinette basse. Il participe à divers projets musicaux et donne également des cours de clarinette, essayant de partager avec ses élèves sa passion du Jazz.

Etienne Quezel - Sax & Clarinette
Kevin Goubern - Guitare Solo

Kevin Goubern - Guitare Solo

Guitariste aux multiples facettes, il trouve ses premières influences dans le blues. En 2002 la découverte de Django Reinhardt le conduis à s'ouvrir à l'improvisation et au repertoire plus jazz. Depuis quelques années il enchaine les experiences musicales autour de l'improvisation (en france et à l'étranger)
Il travaille également avec plusieurs formations en tant que compositeur, arrangeur et musicien.

Biographie

Little Rina : de la fusion entre le swing français (Django Reinhardt...) et le swing américain des années d’après-guerre (précurseur du rockabilly comme « Oakie Boogie » ou « Manana »).
Ce groupe est né de la rencontre d'un groupe de swing, « Les Frenchies » de « Madamirma », et de Marina, dit « Little Rina », spécialiste notament de Kay Starr et Peggy Lee.
Le résultat est un swing efficace, très dansant et plein de bonne humeur !


Article « La Montagne »